RESPIRATION

Pranayama

Respirer avec la conscience

« La paix est chaque souffle. » – Thich Nhat Hanh

La respiration est essentielle à la vie. C’est la première chose que nous faisons quand nous venons au monde et la dernière chose que nous faisons lorsque nous quittons ce monde. Entre ces moments-là, nous prenons environ un demi-milliard de respirations. Ce que nous ne pouvons pas réaliser, c’est que l’esprit, le corps et le souffle sont intimement liés et peuvent influer l’un sur l’autre. Notre respiration est influencée par nos pensées, et nos pensées et la physiologie peuvent être influencées par notre respiration. Apprendre à respirer consciemment et avec la conscience peut être un outil précieux pour aider à rétablir l’équilibre dans le corps et l’esprit.

Les chercheurs scientifiques ont listés les avantages d’une pratique régulière de la respiration simple, profonde (1, 2, 6) :

  • Diminution de l’anxiété et de la dépression
  • Baisse et stabilisation de la pression artérielle
  • Augmentation du niveau d’énergie
  • Relaxation musculaire
  • Diminution des sentiments de stress et de surmenage

Dans le monde médical, il y a une réelle reconnaissance de l’impacte positif que la respiration profonde peut avoir sur la physiologie, à la fois dans l’esprit et dans le corps. Selon les recherches, ces effets bénéfiques peuvent être attribués à la réduction de la réponse au stress dans l’organisme. Pour comprendre comment cela fonctionne, regardons la réponse au stress de manière plus détaillée.

 

Pranayama : un moyen de diminuer le Stress

Lorsque nous rencontrons des pensées stressantes, notre système nerveux sympathique déclenche une ancienne réaction de lutte ou de fuite du corps, nous donnant un sursaut d’énergie pour répondre à la perception du danger. Notre respiration devient superficielle et rapide et nous respirons principalement avec la poitrine et les poumons inférieurs. Nous pouvons alors nous sentir essoufflé, ce qui est un symptôme fréquent quand nous nous sentons anxieux ou frustré. En même temps, notre corps produit une poussée d’hormones (cortisol et l’adrénaline), ce qui augmente notre tension artérielle et notre pouls à un haut niveau d’alerte.

Avec la respiration profonde, nous pouvons inverser ces symptômes instantanément et créer un sentiment de calme dans Notre esprit et le corps. Lorsque nous respirons lentement et profondément, nous activons le système nerveux parasympathique, qui inverse la réponse au stress dans notre corps. La respiration profonde stimule le nerf principal dans le système parasympathique-nerveux afin de ralentir notre rythme cardiaque, réduire notre pression sanguine et calmer notre corps et notre esprit.

911 x 383

De plus, avec la respiration profonde, nous engageons les muscles abdominaux et le diaphragme au lieu d’engager les muscles de la partie supérieure du thorax et du cou. Ce conditionnement des muscles respiratoires permet d’améliorer l’efficacité de l’échange d’oxygène à chaque souffle en permettant à davantage d’air d’arriver dans les poumons inférieurs. Il réduit aussi la tension sur les muscles du cou et de la poitrine, permettant à ces muscles de se détendre. En bref, la respiration profonde est plus relaxante et efficace, elle permet l’augmentation des volumes d’oxygène pour atteindre les cellules et les tissus de l’organisme.

En plus d’inverser la réponse au stress physique dans le corps, la respiration profonde peut aider à calmer et à ralentir la turbulence émotionnelle dans l’esprit. La respiration peut avoir un effet immédiat sur la diffusion de l’énergie émotionnelle donc il y a moins de réactivité à nos émotions.

911 x 298